Une coopérative alimentaire et autogérée en gestation à Villers-Cotterêts

A l’initiative des Jardins de la Fontaine Pareuse, une coopérative alimentaire et autogérée est en train de se monter à Villers-Cotterêts. Elle répond au joli nom de Cocori’coop ! C’est une épicerie gérée par ses clients coopérateurs/trices. Ils choisissent eux-mêmes les horaires et les produits, gèrent l’ouverture de la boutique, les stocks, les commandes, les mises en rayon… tout est défini par les coopérateurs eux-mêmes. Les produits sont choisis pour leurs qualités et vendus à prix coûtant. Plus d’informations sont disponibles sur https://framasphere.org/people/d5d9d5902bcd0137864c2a0000053625.

A Haramont l’éducation populaire n’aurait donc pas dit son dernier mot

Les jardins de la Fontaine Pareuse lancent les DIEP (Dimanches Itinérants de l’Éducation Populaire). Ils se dérouleront un dimanche par mois. Ils visent à rassembler, sur des sujets variés, tout le monde afin de se donner, pendant quelques heures, l’occasion de partager ses idées, savoirs, questions et intérêts, ou de venir découvrir sans aucune exigence de connaissance préalables. C’est ouvert à tou·t·es (et gratuit bien sûr).

Pour initier les D.I.E.P, Elodie et Ludovic de la Fontaine Pareuse ont programmé 6 premières soirées (de mai à octobre) : 12 mai : « Émancipation, Autonomie, Autarcie », 9 juin : « Quelques battements d’ailes avec les abeilles », 28 juillet : « Ça tourne! », la vidéo comme vecteur d’émancipation, 25 août :«  J’ m’essaye à » : La Peinture ! 15 septembre : « J’ai rien à cacher » – Usage des données numériques et notre vie privée, 20 octobre : « Nos déchets ménagers ». Mais si l’envie vous prend de proposer une thématique pour la suite, faites le nous savoir, les DIEP sont fait pour ça!

Le premier dimanche, le 12 mai de 17h à 20h, aura lieu au Dôme des Jardins de la Fontaine Pareuse à Haramont autour du thème :Émancipation, autonomie, autarcie.
S’éclairer, se nourrir, faire chauffer de l’eau, ouvrir une porte… nous n’avons jamais été aussi dépendants pour réaliser des gestes aussi simples. Dépendants des systèmes machiniques et de ceux qui les font fonctionner, mais aussi du système marchand devenu lui-même incontrôlable.Comment s’émanciper dans de telles conditions ?  Déserter, rompre le rang, se retirer, devenir, autarcique : est-ce souhaitable quand bien même ce serait possible?  Comment devenir autonome sans se couper du monde ? La réflexion animée par Cyril Legrand.

Les jardins de la fontaine pareuse

Dimanche 17 juin 2018, c’est la fête des « Jardins de la Fontaine Pareuse »  à Haramont. Pour ceux qui ne les connaissent pas, c’est l’occasion de le découvrir.

Découverte des jardins, des principes permacoles qui les sous-tendent, des succès ou difficultés, des compromis, etc !

Dès 10h du mat’ !