Réunions : ordre du jour, compte rendu

Accueil Forums Forum 2035 Réunions : ordre du jour, compte rendu

Ce sujet a 7 réponses, 3 participants et a été mis à jour par  Patrick Besenval, il y a 2 ans et 2 mois.

  • Auteur
    Messages
  • #425

    Patrick Besenval
    Modérateur

    Nous avons fixé la prochaine réunion du collectif au 25 mars, mais nous n’avions pas réalisé que c’était juste la veille du grand week-end de Pâques où certains vont peut-être bouger. Je propose de le reporter d’une semaine ce qui nous mettrait au vendredi 1er avril (ce n’est pas un poisson). Pour préparer cette réunion, ce serait bien que chacun propose un point à l’ordre du jour et que ceux qui auront des éléments à présenter puissent le prévoir. Ce forum permettra de débattre de ces points et d’en faire la synthèse disons 5 jours avant (le 29 mars par exemple).

  • #431

    Le 1er avril me convient très bien.
    Je parlerai d’un atelier sur le compost ce qui permettra d’arrêter une date avec les personnes intéressées.

  • #453

    Patrick Besenval
    Modérateur

    Du sondage que j’ai lancé, se dégage le 25 plutôt que le 1er. Restons donc sur ce qu’on avait décidé.

  • #460

    Christine Lecque
    Modérateur

    Je suis intéressée par ton atelier sur le compost, Noëlle!
    Si on reste sur le 25.03, un mail de rappel ne sera pas inutile.

  • #491

    Patrick Besenval
    Modérateur

    Je commence à rassembler un peu les divers points qui pourront être abordés lors de la prochaine réunion du 25 mars :
    – la charte d’adhésion au collectif 2035 : il est important de définir ce qui constitue la base de l’adhésion au collectif, nous avons déjà travaillé là dessus, Christine et moi. Nous ferons un point le 25.
    – la question des énergies : Christine a fait un gros travail sur les fournisseurs d’énergie, il y a assez d’éléments pour les présenter et pour essayer de dégager une position du collectif sur ce point.
    – la création d’une monnaie locale : Anne a fait un gros travail sur cette question et il est opportun de faire un point pour tenir chacun au courant de ce que nous avons rassemblé.
    – le fonctionnement du site et plus généralement la question des boîtes mails et des moteurs de recherche.
    – Le Relais du Fournet : un point sur les perspectives qui s’ouvrent sur ce lieu.
    La liste des points n’est pas close.

  • #684

    Patrick Besenval
    Modérateur

    La prochaine réunion du collectif est fixée à vendredi 29 avril à 19h30.
    Alain et Josepha nous repassent la Graineterie, 1 rue Pomparde à la Ferté-Milon. Vous verrez le panneau sur la grille Vivarchi pour ceux qui ne connaissent pas. Vous entrez dans le jardin et c’est le bâtiment tout au bout sur la gauche.
    On contribuera juste aux frais d’électricité et de chauffage (pas impossible qu’on en ait besoin).

    J’en profite pour redire un peu ce que sont ces réunions.
    Pour ma part je soulignerais 2 points:
    1°) l’inscription dans le temps long,
    2°) la priorité que constitue le groupe.

    Le temps long (et court)
    « DEMAIN » le film a été le déclencheur de la nécessité de prendre en compte la gravité de la situation écologique et sociétale. En prenant en compte l’horizon à 20 ans, on s’est redonné un espace et un temps à la fois important et pas si long. Si de ce fait on ne peut pas être impatients, il ne faut pas pour autant oublier l’action et son urgence. Paraphrasant un slogan qui sonne aujourd’hui de manière un peu sinistre, on pourrait dire que le changement, ce n’est pas pour demain, c’est à la fois tout de suite et à 20 ans.
    La réflexion a déjà avancé sur bien des sujets : sur les fournisseurs d’énergie, sur les monnaies locales complémentaires, sur l’eau, sur les alternatives alimentaires, etc. Quelques bases sont posées, on les passera en revue. Ce n’est pas rien.

    Le groupe
    Un collectif c’est un groupe, un réseau. Nous nous étions déjà réunis à quelques-uns au moment des régionales. La réunion avait été fructueuse. Une réunion par mois, c’est beaucoup et peu, le principal à mon sens, c’est de garder le contact et le site que Brieuc a mis en place permet de le faire même quand on n’est pas venu à une ou deux réunions. L’efficacité de ce lien, c’est aussi de faire que des choses se fassent qui ne se feraient pas autrement. La dynamique du collectif est capitale. N’hésitez donc pas à inviter des amis ou des relations, des voisins, etc. qui sont intéressés par cette façon de réfléchir, d’échanger et de faire des choses ensemble.

    La dernière fois, nous avons vu aussi que partager un verre, une part de pizza ou une pomme au four, c’est le meilleur support de la discussion et de l’échange et le prolongement naturel de ces réunions. Nous vous invitons encore à faire auberge espagnole à la fin.

    Il n’y a pas d’ordre du jour à proprement dit à ces réunions, c’est à chacun d’apporter des éléments, fût-ce sous la forme d’une information, d’une remarque, d’une réflexion, de l’évocation d’une initiative qui lui semble importante, possible, souhaitable.

    Rappelons les thèmes qui se sont développés depuis 4 mois :

    – l’approche des questions liées à l’eau : en projet une conférence/action (avec analyses de l’eau, etc.) que Renée a commencé à organiser après que Viviane lui ait passé les coordonnés de Bruno Bel qui était intervenu dans le cadre de « l’âme ortie » (chercher cette association sur Face Book par exemple, elle a des initiatives très intéressantes). On aura un rendez-vous téléphonique avec lui pour voir ce qu’il peut proposer.

    – l’avancée sur les monnaies locales de complément : le groupe autour d’Anne fera un point,

    – les partages d’équipement : nous pourrons faire un point avec Bénédicte qui a mis en place de telles actions de mutualisation en particulier sur le compostage et ce sont des actions que l’on pourrait relayer auprès des collectivités.

    – l’organisation par l’AMAP de Marolles d’une conférence de Jacques Caplat, le 18 mai à 19h30 à la salle des fêtes de Marolles

    – Il y a aussi de nouveau points comme :
    – des actions possibles auprès des grandes enseignes de la distribution (voir l’enquête du WWF),
    – un point concernant les transports avec notre participation au comité de la ligne P qui appelle des actions en direction de la SNCF et des conseils régionaux,
    – la suite des contacts amorcés autour de l’agriculture industrielle (voir le lien Pesticides ),
    – des réflexions autour des initiatives plus politiques (au sens de la politique locale) voir l’article sur le site à propos de Saillans,
    – sur la recherche d’initiative pour toucher d’autres gens que nos groupes proches (voir le post de Catherine sur le forum général et ce qu’avait dit Michel de La Ferté Milon lors de la première réunion).

    Et puis il y a tout ce que vous apporterez au collectif et que par définition je ne connais pas.

    A vendredi.

  • #687

    Patrick Besenval
    Modérateur

    Encore une fois merci à vous tous d’être à bord de cette embarcation et de ramer ensemble… C’est bien joyeux.
    Les points qui me semblent valoir la peine d’être relevés:
    1°) La fréquentation du site est plutôt bonne et il semble se dégager l’impression que le collectif « mousse bien » . Bien sûr, il est important que chacun s’exprime pour critiquer, améliorer, proposer et le forum général est là pour ça, Et les réunions aussi.
    2°) Il apparaît nécessaire de monter une association pour gérer les quelques fonds nécessaires au fonctionnement du collectif. Je propose qu’on utilise les statuts d’association collégiale qu’on a trouvé en cherchant pour l’association des monnaies locales. Mais ça veut dire qu’il faut que l’on ait quelques personnes pour être dans le collège qui la gère et surtout quelqu’un qui prend en charge la finalisation de la rédaction, le dépôt, la collecte des cotisations, etc. Dans les frais que l’on a déjà engagés : le dépôt du nom, les frais liés au site, l’inscription et le voyage d’Anne et de William à la réunion sur les monnaies locales, le dédommagement de la graineterie, l’achat des journaux « l’âge de faire » (et leur revente pour déjà 42€).
    3°) Le contact avec Bruno Bel et l’organisation d’une journée sur l’eau : on a juste eu le temps de l’entendre et l’intervention de Bénédicte a permis de la compléter. Il faut que l’on décide de ce que l’on fait, je pense que ce serait bien que chacun s’exprime sur le forum « eau » pour exprimer son avis et ensuite si l’on décide de le faire intervenir, il faut que l’on trouve la bonne date (le 28 il y a cette fête de la diversité dont ce serait bien que Bénédicte nous dise un mot).
    4°) Le développement sur l’acquisition d’un broyeur : l’intervention de Bénédicte montre qu’il y a 2 étages à cette petite fusée : un broyeur pour particulier (apparemment c’est un investissement minimum de 500€, mais on peut aussi s’organiser pour le louer), la perspective d’un broyeur et d’aires de compostage au niveau de nos collectivités (c’est lié à l’interdiction des phytosanitaires sur le domaine public à partir du 1er janvier 2017 et aux économies potentielles qui peuvent être faites par suppression du ramassage des déchets verts, tout ça s’inscrivant dans la perspective essentielle de la production de paillage et de composte et de BRF pour enrichir les sols). Là aussi l’expérience et les références de Bénédicte sont très précieuses. Là aussi il faudrait que l’on sache s’il y a des volontaires pour prendre ce dossier à bras le corps.
    5°) Les MLC (monnaies locales de complément) : il n’est pas facile dans la durée au total assez courte de 2 heures de tout dire, tout développer,tout rapporter de ce qui se fait entre les réunions, la synthèse d’Anne permettait d’avoir l’essentiel et comme le site est vraiment là pour ça, ce serait bien que cette synthèse ou les éléments qui n’y sont pas encore y soient. Dans les urgences, le montage de l’association, le financement des déplacements d’Anne et William, la participation à la réunion de Vie et Paysage, la préparation d’une convocation des collèges (particuliers, entreprises, collectivités) pour faire adhérer au projet.
    6°) Dans les divers : un échange autour de la question du choix d’un fournisseur d’énergie verte (à poursuivre sur le site), sur les compteurs Linky (idem), sur l’achat groupé de produits (Chantal et Bruno propose une dégustation de vin du Gers chez eux lors de la prochaine réunion qui aura donc lieu à Chézy).
    Il y a bien des points que l’on n’a pas abordé, faute de temps ou de mieux les intégrer dans le déroulement de la réunion (tout cela est aussi à critiquer et à reprendre).
    J’oublie sûrement plein de choses, mais je profitais de ce que c’était frais pour donner un début de compte rendu.

  • #955

    Patrick Besenval
    Modérateur

    Les vacances d’été ont été une pause dans le calendrier des réunions du collectif. L’automne s’ouvre par une lecture spectacle du texte de Laurent Grisel qui est significatif de ce que le collectif est aussi capable de faire : créer des moments vifs de rencontre dans la perspective ouverte par le film DEMAIN. C’est l’occasion d’inviter les voisins, les amis très largement à nous retrouver.

Vous devez être connecté pour répondre à ce sujet.